L’Opposition
 

Expression libre (Meinungsfreiheit)


L’Opposition

Musiker

Die Rapformation L’Oppostion (die Opposition) wurde 2003 im Süden Luxemburgs gegründet. Die beiden Rapper Mickone et l’Individu performen auf Französisch. Orientiert an den Gründungsgedanken der Hip Hop Bewegung zeichnet sich ihr Stil durch ihre rebellische Haltung aus. 2009 veröffentlichten Sie mit dem Album „les Effarés“, ihr erstes Werk.

In „Expression libre“ (Meinungsfreiheit) versuchen die beiden Rapper das Konstrukt zu beschreiben, indem sich jeder einzelne Mensch bewegt und in dem er seine Freiheit(en) definiert.

L’Opposition is a hip-hop collective from the south of Luxembourg, founded in 2003. The group can be considered as anti-establishment, whilst remaining deeply attached to the roots of hip-hop. The group is made up of rappers Mickone and l’Individu, plus Mackmelo and Molos. Their debut album, Les Effarés, was been launched in 2009.
Expression libre
Dans l’exode des capitaux,
de cultes et de modes,
mon exorde s’exporte d’un crédo
bâti à sable et à chaud,
enlève les bémols des symboles qui coincent trop,
époque d’imbéciles violents qui parlent trop,
allure de mauvais garçon
sans arrière-fonds,
rap pour faire partie du troupeau?
Alors je sépare l’expression du
« vouloir-paraître » qui gène mes idéaux,
articule mon cerveau
pour voir naître ma pensée au bout du stylo,
je me détache du groupe,
du groupe à l’état unique,
des troupes pathétiques et pars
à un contre tous dans un combat utopique,
tant pis, je mets les pieds dans le plat des infâmes,
qui nous veulent statiques avec des chaînes autour du crâne,
libre et puis quoi?
Dans l’espace entre ce que l’on voit
et ce que l’on croit,
il y a pas mal de place pour les blablas
qui voilent ce qu’on ne croit pas,
ni bourreau, ni proie,
ni voit rien d’autre que le poète et sa joie,
comme faute de goût
pour le chaos et le désarroi,
sans entrave, sans rempart,
je me détermine seul face à la masse,
ni soumis,
ni captif
mais plus précoce pour flairer l’énorme farce,
Ma liberté n’a d’égal que celle de mon prochain,
en théorie ça semble si simple,
mais en pratique on en est bien loin,
qui domine a le besoin d’empêcher l’esclave de ses moyens,
logique d’y croire vu qu’on y est contraint,
qui secoue les vision
se heurte à la marge des communs,
qui heurte les communs est autre ,
et donc, doit être craint,
différent, donc pas égal?
Du rap dans le caniveau,
comme du jazz dans le ravin,
j’ai donc choisit mon discours
au sein d’artistes souterrains,
ou fond et forme ne forment qu’un,
Pris dans un mal collectif
qui pèse sur le mot libre,
parce que libre n’est que la distance
entre le toléré et le nuisible,
ma bouche s’en ivre,
mon acte de vandal aux phrases qui vibrent,
accentue ma vision pour
un produit aiguisé et pointu ,
et m’introduit à l’ouïe
par billet de versets acidus,
mais voilà bien le problème de liberté,
l’homme est trop gourmand il ne sait pas quand s’arrêter…by Mickone – Opposition

Au fond de nos entrailles
sommeil cette liberté
que certains craignent
par peur de représailles
en apparence parfois elle s’absente
mais reste toujours présente
car son langage est préservé
si c’est toi qui l’invente
mis en vente,
ce sont les censures inégales qui l’attendent
alors dis-moi
où se situe cette libre pensée,
que personne nous enseigne?
peut-être noyé dans la Seine!
étouffée par une éducation incomplète
de laquelle on s’imprègne
elle est barricadée par des groupuscules
qui nous incitent à la haine
on a jamais été libre
d’exprimer toutes nos peines
l’histoire nous indique
que nos espoirs sont souvent illusoires
car lorsqu’on crée un obstacle
on le démonte par tous les moyens,
pour ne pas offenser les oracles
penser librement dans un pays conservateur,
c’est pas une aubaine
on est même plus capable
de marcher à contre-courant
c’est quoi le problème?
peut-être parce que tout est payant
du respect aux relations les plus intimes,
ça dépend du montant
donner un prix à ta liberté, c’est dégoutant
pas de tunes, pas de développement,
pour une bonne partie,
des activistes résidents
je crois qu’on s’est fait berner comme des débutants
pas que dans mon mouvement
c’est pas étonnant
que la masse accepte de restreindre son champs de vision
elle nourrit en même temps
cette machine qui te réduit à être sans expression
sans liberté,
sans passion,
froid comme un glaçon
c’est déconcertant,
mais c’est l’avenir que nous construisons
en ce moment
le but,
réduire à néant tes possibilités d’expression
on devient dépendant d’une pensée unique,
liée à des branchements
des actes sensées j’en croise que rarement,
dans mon environnement
surtout à notre époque
on se moque, si ta liberté est réel ou bien en tocby L’individu – OPPOSITION